LES CONGÉS EXCEPTIONNELS
Les salariés de l'officine peuvent prétendre à des congés exceptionnels pour certains événements familiaux, en plus des congés payés. Ils sont considérés comme jours travaillés et leurs nombres dépend de la nature de l'événement. Dans tous les cas, l'employé devra fournir un justificatif à son employeur (Acte de naissance, acte de décès, etc.). 
 
Il est important de savoir que le code du travail fait loi en matière de congés exceptionnels sauf si la convention collective de la pharmacie d'officine fait référence à des dispositions plus avantageuses pour le salarié.
  Ancienneté de moins de 3 mois Ancienneté de plus de 3 mois
Mariage du salarié 4 jours  6 jours
Pacs du salarié 4 jours 4 jours
Mariage d'un enfant 1 jour 2 jours
Mariage d'une soeur ou d'un frère / 1 jour
Décès du conjoint/partenaire de Pacs 3 jours 4 jours
Décès d'un enfant 5 jours 5 jours
Décès de la mère, du père 3 jours 3 jours
Décès d'une soeur ou d'un frère 3 jours 3 jours
Décès de la belle-mère ou du beau-père 3 jours 3 jours
Décès d'un grand-parent 1 jour 2 jours
Journée d'appel à la défense  1 jour 1 jour
Congé de naissance ou d'adoption 3 jours 3 jours
Annonce d'un handicap chez un enfant 2 jours 2 jours
CONGÉ POUR ENFANT MALADE
Pour soigner un enfant malade de moins de 16 ans, un salarié peut demander jusqu'à trois jours de congé non rémunérés, fractionnables en demi-journée. Ce congé est porté à 5 jours si l'enfant à moins d'un an ou si le salarié assume la charge d'au moins 3 enfants de moins de 16 ans.
CA POURRAIT VOUS INTERESSER
CA POURRAIT VOUS INTERESSER